Comment bien investir avec la SCPI ?

Les moyens pour investir dans la pierre sont multiples. Ici, nous vous parlerons du cas de la SCPI dont le dispositif est très intéressant en matière de risque. Nous verrons dans cet article, pourquoi et comment investir dans des sociétés stables et enfin  nous aborderons quelques points à ne pas négliger avant de se lancer.


Pourquoi choisir la Société Civile de Placement Immobilier pour investir dans la pierre ?

La Société Civile de Placement Immobilier est un moyen simple de placer votre argent. Alors qu’il est parfois contraignant d’investir dans l’immobilier, notamment parce qu’il est nécessaire de recourir à un emprunt, mais également parce que cela comporte des risques et un grand nombre de contraintes liées à la gestion du ou des biens acquis. D’autres solutions existent. Avec la SCPI, investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi simple ! De plus, cela ne nécessite pas de recourir à un emprunt et il est tout à fait possible de commencer à investir de petites sommes pour s’essayer sans crainte. D’autres avantages non négligeables sont également à mentionner comme le fait de mutualiser le risque entre investisseurs, et surtout de le réduire en misant sur un parc immobilier qui peut se composer à la fois de biens destinés à des particuliers comme à des professionnels.

Comment bien investir avec la SCPI ?

Pour bien investir en Société Civile de Placement Immobilier, il est selon nous nécessaire de se poser trois questions. La première concerne la rentabilité de la société. Il faut savoir qu’en moyenne la rentabilité est légèrement inférieure à 5 %. Il est donc intéressant de mettre de côté les sociétés de placement immobilier qui sont en dessous des 5 %. L’ancienneté de la structure est, en second, un paramètre important. En effet, il est légitime de croire qu’une société de placement immobilier ancienne qui de plus, dispose d’un bon taux de rentabilité présente moins de risques qu’une structure récente qui peine à décoller. De plus, une structure ancienne pourra avoir l’avantage de disposer de plus de biens, dans plusieurs pays, limitant ainsi très largement les risques. Enfin, comme indiqué, il faudra s’intéresser au patrimoine de la structure afin de s’assurer que les biens proposés sont entretenus, actifs, et que le patrimoine est le plus varié possible (zones géographiques différentes, types de biens différents, ancienneté des biens différents, etc.)

Quelques conseils avant de se lancer dans l’aventure de la SCPI

Avant de se lancer dans l’aventure, il ne faut en aucun cas hésiter à se renseigner sur le gérant de la Société Civile de Placement Immobilier, que ses objectifs soient les plus clairs possible et qu’il jouisse dans le milieu d’une notoriété certaine. Du côté des finances, il est également intéressant de se renseigner sur les mises de départ possibles afin que celles-ci soient en adéquation avec son budget. De manière générale, il faudra éplucher la liste des entreprises qui marchent et ne pas hésiter à prendre le temps. Des simulateurs sont également disponibles afin de se rendre compte des gains en fonction des sommes à investir. Enfin, il faut également savoir qu’il y a des frais d’entrées parfois non négligeables et une durée d’engagement à prendre en considération.

La Société Civile de Placement Immobilier est un bon moyen de se constituer une épargne, quel que soit ses finances. Elle présente un grand nombre d’avantages et finalement très peu de risques si l’on prend la peine de faire son choix en connaissance de cause. Ce type d’investissement qui a su faire face à la crise semble avoir de beaux jours devant lui et risque de devenir la référence incontournable des investisseurs de demain.